Réalité augmentée, Samsung devancerait-il ces rivaux avec ses lunettes AR

Lors du CES 2020 de Las Vegas, Samsung a soudainement dévoilé une paire de lunettes de réalités augmentées au beau milieu d’une démo pour une plateforme dédiée au fitness, le Gait Enhancing & Motivating System (GEMS). Sur le coup, la marque s’est abstenue de faire le moindre commentaire, ce qui signifie qu’il s’agit d’un produit à venir.

C’était une grosse surprise pour tout le monde

La scène s’est déroulée à Las Vegas lors du CES 2020. Il était prévenu que la marque présenterait Gait Enhancing & Motivating System (GEMS), sa plateforme analytique dédiée au fitness Gait Enhancing & Motivating System (GEMS) lors de cet évènement. Pour collecter les données sur l’exercice physique et les analyser par la suite, cette plateforme repose sur un exosquelette équipé de capteurs. Sans le moindre préavis, la représentante de l’entreprise a soudainement sorti d’un seul geste une paire de lunettes de réalités augmentées en disant : « je vais mettre mes lunettes AR ».

Mais de quel design d’appareil s’agit-il ?

L’appareil a été vu dans un design similaire aux lunettes AR Nreal Lite. Relativement léger et compact, il est plus proche des lunettes de ski que des lunettes de soleil. Rien qu’avec des commandes gestuelles, l’employée du géant a pu sélectionner sa session d’exercices physiques. On ignore totalement, si cet appareil s’agit d’un futur produit ou d’un simple prototype spécialement conçu pour la présentation de la plateforme GEMS, d’autant plus que la représentante n’a pas pris la peine d’apporter de quelconques précisions sur cet appareil ou encore moins sur ses caractéristiques techniques.

Serait-ce une stratégie de discrétion pour devancer ses rivaux ?

Au même titre que l’exosquelette, les lunettes présentées durant cette démonstration pourraient bien faire partie du GEMS, et se limiter même à cet usage. Le GEMS pourrait alternativement être compatible avec toutes les lunettes AR. Si c’était vraiment, le cas, le prototype dont nous parlons ne serait donc conçu que pour en faire la démonstration. Rien n’écarte pourtant le fait qu’il pourrait s’agir d’un véritable produit révélé par surprise histoire de surprendre ses plus grands concurrents.

En évitant tout commentaire à son sujet, les attentes et les exigences autour de cet éventuel produit sont limitées même si le marché connaît que le Coréen a déjà déposé plusieurs brevets pour des lunettes AR. Pour prendre le temps de les perfectionner pour ne pas décevoir les utilisateurs, Facebook et Apple ont tous deux repoussé le lancement de leurs lunettes AR de plusieurs années. Attendues pour 2020, les lunettes Apple ne devraient finalement pas sortir avant 2023. Facebook de son côté a aussi récemment laissé entendre que ses lunettes ne seraient pas parachevées avant 2030. Si le prototype s’agit réellement d’un nouveau produit, Samsung pourrait prendre de vitesse sur ses rivaux américains en lançant son premier modèle de lunettes de réalité augmentée. Pour tout découvrir sur ces lunettes, il est important de patienter et de voir les actualités.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *