Optimiser son SEO, la longue traîne est-elle efficace ?

Le référencement d’un site web repose sur plusieurs stratégies webmarketing comme le marketing de contenu, l’échange de liens, le maillage interne… Mais avant de mettre en place toutes ces actions, la première étape consiste à définir sur quel mot ou expression clé souhaite-t-on positionner son site web sur les résultats des moteurs de recherche. On parle ainsi de requête. Celle-ci peut être générique ou de longue traîne, alors laquelle choisir pour optimiser son SEO ? Décryptage.

Requête courte VS longue traîne

En SEO, une requête courte est un mot-clé générique ou tout simplement un mot unique. Elle présente comme principal atout d’enregistrer d’importants volumes de recherches par mois. Mais derrière ces avantages se cache aussi un inconvénient non négligeable, c’est qu’elle est très généraliste. À titre d’exemple, une recherche comme « chaussure » est actuellement tapée plus de 140 000 fois par mois. Quel site e-commerce proposant ce type de produit ne souhaiterait pas se positionner sur cette requête ? En résumé, une requête générique est susceptible d’apporter un maximum de trafic, mais la qualité de celui-ci risque d’être très faible, et donc peu de conversion possible.

Quant à la requête de la longue traîne, il s’agit d’une suite de plusieurs termes sur lesquels on vise à positionner son site web sur les SERPs des moteurs de recherche comme Google. Il s’agit d’une requête plus précise de type « chaussure de running homme blanc ». Contrairement aux mots-clés génériques, la longue traîne a la particularité d’enregistrer de faibles volumes de recherche. Son principal avantage réside sur le fait qu’elle permet d’apporter un trafic plus qualifié.

Les bonnes raisons de privilégier les requêtes longues

Comme nous l’avons précisé plus haut, plus le trafic est élevé, moins il y aura de conversion. Or, l’objectif de tout propriétaire de site internet est d’améliorer la qualité de ses visiteurs et son taux de conversion. La longue traîne prend ainsi tout son sens, car même en générant moins de trafic, la qualité de celui-ci est au rendez-vous.

Si on revient à l’exemple de la « chaussure », il sera plus avantageux pour une boutique en ligne proposant ce produit de se positionner sur la longue traîne de type « chaussure de running », « chaussure homme » ou « chaussure de running garçon », dont les volumes de recherche correspondent respectivement à environ 18000 recherches/mois, 49000 r/m et 4500 r/m.

In fine, si on souhaite optimiser son SEO et se démarquer de la concurrence, mieux vaut travailler des recherches moins concurrentielles, mais plus précises avec la longue traîne. C’est une excellente solution pour apporter un trafic de qualité sur son site internet.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *